Faire son grand ménage de printemps

Faire son grand ménage de printemps

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

On en entend souvent parler, mais qui le fait encore dans les règles ? Le fameux « grand ménage de printemps » vient d'un temps où on savait prendre le temps ! Il est l'incontournable du Larousse de la bonne ménagère et autres manuels d'antan, qu'on offrait aux jeunes mariées pour leur apprendre à tenir leur maison : pas question d'y déroger ! Au retour des beaux jours, il fallait, comme les voisines, récurer sa demeure de fond en comble…

Un principe pas si dépassé, qu'on ferait bien de ressortir du grenier : alors qu'on se pique aujourd'hui d'écologie et qu'on cherche à lutter contre le gaspillage, le grand ménage de printemps est l'assurance d'un habitat toujours sain, sans allergènes ni acariens, sans moisissures ni fissures…

En effet, une maison régulièrement entretenue affronte mieux les années et coûte moins cher : les petits problèmes, type tuyaux qui se bouchent, moisissures qui s'installent, fuites ou fissures, sont mieux détectés et traités à temps ! Finalement, ce grand ménage vous fait gagner du temps : l'entretien de la maison est plus rapide au quotidien et on retrouve facilement ce qu'on cherche !

Redécouvrez comment procéder au grand ménage de printemps

1 On planifie

Un grand ménage de printemps ne se fait pas en un jour : il faudra le planifier sur un ou plusieurs week-ends, voire sur une semaine entière, tout dépend de la grandeur de votre logis ! Prévoyez des pauses, pour ne pas vous essouffler et tout laisser tomber.

On s'accorde un jour par pièce

  • Tout dépend bien sûr de leur grandeur et du temps que vous jugerez nécessaire : en général, vous passerez beaucoup moins de temps dans les chambres que dans les pièces principales où a lieu la vie commune : salon, salle à manger, cuisine…
  • Prévoyez de consacrer pleinement quelques heures aux pièces principales : sur votre calendrier, affectez-leur un jour précis, sans chercher à faire d'autres pièces durant la même journée… Mieux vaut faire chaque pièce à fond que vouloir aller trop vite !

On commence par le haut

C'est le b.a.-ba du grand ménage, et même du ménage quotidien : on ne dérange pas la poussière des étages une fois qu'on a nettoyé le rez-de-chaussée !

  • Si vous habitez une maison à plusieurs étages, commencez par le plus élevé, et descendez.
  • Dans le même esprit, si vous habitez un appartement, commencez par le fond et progressez vers l'entrée !

Astuce : en achevant votre ménage, ne négligez pas le hall ou le couloir d’entrée : c'est la première impression qu'on a en entrant chez vous, il est important qu'il soit bien rangé et propre. Inspectez les recoins (on y oublie souvent des toiles d'araignée !), dépoussiérez, aérez, brossez et secouez le paillasson !

2 On range et on trie

  • Dans chaque pièce, il faudra commencer par faire le vide : armez-vous d'un grand sac-poubelle et faites un tri meuble par meuble, en n'hésitant pas à jeter tout ce qui ne sert plus, qui est hors d'usage, inutile, démodé…
  • Dans les chambres, rangez les vêtements d'hiver, bien pliés dans des boîtes, avec des petits sachets de lavande ou autre « anti-mites » qui sentent bon… Cela vous fera gagner de la place si vous n'en avez pas assez dans les placards. Les vêtements des enfants trop petits, ceux dont vous ne voulez plus, peuvent être mis de côté pour les donner à des associations caritatives ou les rapporter dans les magasins qui organisent souvent, au printemps, des collectes contre bons d'achat.
  • Dans le bureau, faites aussi le tri de vos papiers : factures, impôts, sécu, assurances, relevés bancaires… Jetez les documents qui ne servent plus, classez les autres dans des boîtes ou dossiers bien étiquetés.
  • Dans la cuisine, soyez impitoyable avec les assiettes fêlées, tasses ébréchées, verres irrémédiablement blanchis… qu'on garde trop souvent, ne sachant qu'en faire, et qui encombrent nos placards. Sachez que chaque printemps, une opération vide-placards vous offre 5 € par kilo de vaisselle rapportée dans les magasins participants : infos sur www.videzvosplacards.fr.

Note : Si vous avez une arrière-cuisine, une buanderie, une cave ou un garage, n'hésitez pas à inspecter les coins et recoins pour trier, jeter et dépoussiérer là aussi : ce sont souvent des pièces encombrées où on entasse tout ce qui ne sert plus !

3 On fait marcher son lave-linge

  • Décrochez tous les rideaux de la maison, pièce par pièce, pour les laver : une fois par an, c'est un minimum ! Si vous ne pouvez les laver en machine, amenez-les au pressing ou utilisez un appareil à vapeur.
  • Idem avec les couvre-lits et le rideau de douche (s'il ne passe pas à la machine, essuyez-le avec du vinaigre blanc et une grosse éponge).
  • Roulez les tapis, passez-les à la machine lorsque vous le pouvez (tapis de bains, petits tapis textiles) ou amenez-les au pressing.Vous pouvez aussi vous contenter de les aérer, les battre ou les aspirer à fond en les ayant au préalable saupoudrés de terre de Sommières, ou bien utilisez un appareil à vapeur.

Note : si vous avez des moquettes, c'est le moment de les nettoyer à fond, avec un aspirateur et un produit spécial moquette, ou mieux, à la vapeur.

4 On nettoie à fond

Dans la salle de bains, les w.-c. et pièces d'eau

  • On gratte les moisissures sur les joints.
  • On détartre, on fait briller la robinetterie.
  • On verse du déboucheur dans tous les tuyaux, en prévention.
  • On trie les médicaments pour apporter ceux qui sont périmés à la pharmacie.
  • On trie les cosmétiques pour jeter ceux qui sont périmés.
  • On nettoie la baignoire et les lavabos au vinaigre blanc (avec une pointe de liquide vaisselle et d'huile essentielle de lavande).
  • On nettoie les conduits d'évacuation, souvent encrassés.
  • On nettoie à fond les poubelles.

Conseil écologique : vous pouvez utiliser du bicarbonate et du vinaigre en prévention dans les tuyaux, mais aussi des cristaux de soude, produit également 100 % naturel, non toxique pour l'environnement (à ne pas confondre avec la soude caustique) !

Dans la cuisine

  • On vide réfrigérateur et congélateur, on les fait dégivrer. On les nettoie, on les désinfecte et on les désodorise au vinaigre d'alcool et au bicarbonate.
  • On dégraisse le four, on nettoie les hottes aspirantes.
  • On fait marcher le lave-vaisselle à vide pour le nettoyer et le désodoriser.
  • On nettoie et on désinfecte les poubelles.
  • On vide et on nettoie les tiroirs.
  • On vide le grille-pain.
  • On passe la bouilloire et la cafetière au vinaigre blanc.
  • On vérifie toutes les dates de péremption des produits alimentaires.

Dans les chambres

  • On nettoie tous les matelas, afin de les débarrasser de leur poussière, acariens et taches. Pensez également à chasser les moutons sous les lits !
  • On aère les chambres plusieurs heures d'affilée.
  • On aère les couettes.
  • On aspire ou nettoie les têtes de lit.
  • On lave tout le linge de lit à 60 °C (ou 40 °C sinon).

Dans toutes les pièces

  • Faites les poussières, passez le plumeau (ou la lingette microfibres) et l'aspirateur dans les moindres recoins, souvent oubliés au quotidien : toiles d'araignées dans les angles, plinthes, interrupteurs, haut des portes, poignées de portes, radiateurs, stores, volets, rideaux, suspensions, sous les meubles, sur le haut des armoires, à l'intérieur des placards et tiroirs…
  • N'hésitez pas à déplacer les meubles derrière lesquels vous ne passez jamais l'aspirateur ni le plumeau, en temps normal !
  • Faites briller toutes les vitres et miroirs de la maison, en utilisant simplement de l'eau, une raclette à vitres et des microfibres, ou un appareil à vapeur !
  • Passez enfin la serpillière sur vos sols lisses.

Remarque : Pensez aussi aux abords extérieurs : le portail, la façade, le jardin, le perron donnent une impression déterminante de votre maison… Le grand ménage de printemps, c'est l'occasion d'entretenir les haies, repeindre les volets, revoir l'éclairage du jardin, décaper la façade qui grisonne ou nettoyer le toit qui se couvre de mousse… Et inspecter tout cela pour détecter fissures, fuites ou problèmes !

Matériel nécessaire pour faire le grand ménage de printemps

Imprimer
Sacs-poubelle

Sacs-poubelle

À partir de 1 €

Vinaigre blanc

Vinaigre blanc

Environ 2 €

Éponge

Éponge

1 € environ

Aspirateur

Aspirateur

Selon performances

Terre de Sommières

Terre de Sommières

À partir de 3 € les 400 g

Nettoyeur vapeur

Nettoyeur vapeur

Selon performances

Éponge abrasive

Éponge abrasive

À partir de 1 €

Bicarbonate de soude

Bicarbonate de soude

2 € les 500 g

Plumeau ou microfibre

Plumeau ou microfibre

4 € la lingette microfibre

Raclette à vitre

Raclette à vitre

2 € environ

Serpillière

Serpillière

Brosse chiendent

Brosse chiendent

À partir de 5 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :




Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !