Sommaire

Se protéger de la pluie et de l'humidité n'est pas toujours facile. Certains tissus sont spécialement étudiés pour vous y aider, et parmi eux, le tissu déperlant a fait la preuve de son efficacité. Qu'il s'agisse de vêtements ou de tissus pour la maison, on le trouve dans de nombreux domaines du quotidien. Alors, découvrez tous ses aspects techniques et ses applications.

Quelles sont les caractéristiques d'un tissu déperlant ?

C'est un tissu, généralement en coton ou en polyester, traité contre la pénétration de l'eau. On parle de traitement déperlant durable (DWR), que l'on applique sur la surface extérieure du tissu lors de la fabrication. L'apprêt durcit et forme une sorte d'écaille le rendant imperméable : grâce à ce traitement, l'eau perle sur le tissu.

Mais la finition déperlante n'est pas permanente et diminue dans le temps, et il peut être nécessaire de la réactiver grâce à des produits adaptés.

Quels sont les domaines d'application d'un tissu déperlant ?

Les tissus traités déperlant sont utilisés pour les vêtements, mais également pour les textiles de la maison, qu'il s'agisse de nappes pour l'intérieur, ou de tissus spécialement traités pour résister à la pluie et l'humidité, comme le tissu des stores, des parasols, ou des coussins de salon de jardin.

Les vêtements

Le tissu déperlant sert beaucoup pour les vêtements destinés au sport ou à la navigation en mer, mais comme sa protection reste limitée en cas de fortes précipitations, on lui préfère parfois d'autres tissus techniques plus coûteux, mais plus efficaces.

Le store extérieur

Sur un store de type store-banne, le tissu déperlant permet de s'abriter sous le store en cas de petite pluie, tout en continuant à profiter de sa terrasse. Les stores-bannes vendus par les professionnels sont généralement traités déperlant sans que vous ayez besoin de le spécifier lors de votre commande.

Le parasol

Le tissu peut être déperlant ou non, pensez à vérifiez ses caractéristiques lors de votre achat.

Les textiles de jardin

Qu'il s'agisse de coussins de balancelle ou de coussins de chaise, le tissu déperlant permet de protéger vos textiles de jardin contre l'humidité et la pluie en cas d''absence. Toutefois, il n'est pas une barrière contre les pluies les plus fortes : il est donc préférable de les stocker à l'intérieur ou dans un coffre de jardin, si la pluie est continue ou violente.

Les nappes

Si vous n'aimez pas l'aspect trop lisse et brillant des nappes en toile cirée, vous trouverez sur le marché des nappes en coton ou en polyester traitées déperlant. Cela vous permettra de les nettoyer d'un coup d'éponge après les repas, et surtout de pouvoir intervenir rapidement et efficacement si un convive renverse un verre de vin ou de la sauce sur la nappe. Elles ne sont toutefois pas aussi imperméables que les nappes en tissu ayant reçu une enduction plastique.

Lire l'article Ooreka

Comment entretenir un tissu déperlant ?

Vous pouvez laver le tissu déperlant à température modérée en machine (30/40 °C), sans utiliser d'adoucissant, et en choisissant une lessive liquide pour tissu délicat. Évitez les lessives en poudre qui risquent de boucher les pores du traitement. Rincez ensuite abondamment pour retirer toute trace de lessive. Puis séchez votre tissu en machine à température modérée, et repassez-le au fer doux sans vapeur pour ne pas abîmer le traitement, en plaçant une pattemouille entre le fer et lui.

Où trouver du tissu déperlant et à quel prix ?

On trouve du tissu déperlant dans les magasins spécialisés en vente de tissus et sur Internet, à partir de 20 € le mètre en 160 cm de large.